Configuration de l'application CMS

Introduction

Depuis l'interface d'administration, Cliquez sur le bouton Configuration pour accéder à la configuration de votre application CMS :

Les paramètres sont classés par catégories. Un sommaire de ces catégories est visible sur la gauche de votre écran, il permet d'accéder directement à la configuration d'une catégorie en cliquant sur celle-ci :

 

 

Il est possible de replier/dérouler les catégories en cliquant sur la flèche à gauche de l'intitulé de la catégorie. Dans l'illustration ci-dessous, la catégorie Recherche et indexation est repliée, tandis que la catégorie Repository est déroulée.

Une bulle d'aide à la saisie s'affiche quand l'utilisateur déplace le curseur de sa souris sur l’icône  située à la droite de chacun des champs du formulaire.

Liste des paramètres de configuration

La liste des paramètres disponibles dépend des fonctionnalités réellement déployées sur votre application. Ici nous présentons la configuration telle qu'elle est visible dans l'application de démonstration d'Ametys.

Dans la catégorie CMS, spécifiez l'adresse internet de l'application back-office (CMS).

Cette URL sert de référence pour les accès externes (utilisateurs). Ce paramètre est par exemple utilisé pour construire les adresses fournies dans les mails (liens vers l'application).

Veuillez vous référer à la description de l'architecture d'Ametys pour avoir une vision d'ensemble des composants et des communications inter-composants d'Ametys.

Dans la catégorie Envoi de mail,

  • Rubrique Paramètres serveur : renseignez les informations de configuration du serveur de mail qui sera utilisé pour envoyer les mails de l'application (url du serveur SMTP, port, et nom d'utilisateur / mot de passe si nécessaire). Le bouton Vérifier la connexion au serveur mail permet de vérifier que les informations rentrées permettent bien d'établir une connexion avec le serveur d'envoi d'emails.

 

  • Rubrique Envoi massif : Lorsque la case Envoyer à tous est décochée, si les utilisateurs autorisés par un droit sur un contexte sont tous les utilisateurs, aucun n'est renvoyé. Ceci est une sécurité afin d'éviter un envoi massif de mail par erreur. Vous pouvez cocher cette case pour avoir un comportement normal et retourner tous les utilisateurs dans ce cas spécifique.

 

  • Rubrique Adresses : renseignez les adresses mails de l'expéditeur par défaut et celle de l'administrateur système.

 

Dans la catégorie Formulaires indiquez si vous souhaitez que les fichiers du formulaire soient analysés par un antivirus, et spécifiez la source de données à utiliser pour la gestion des données des formulaires.

Vous pouvez créer la source de données à la volée en cliquant sur le bouton . Plus d'informations sur les sources de données ici.

Dans la catégorie Gestion des contenus,

  • Rubrique Purge des contenus : indiquez si vous souhaitez mettre en place une purge automatique des contenus puis renseignez les paramètres suivants :
    • Période de la purge automatique : Nombre de jours entre deux lancement du processus de purge,
    • Heure de la purge automatique,
    • Version purgées après :  Nombre de jours après lesquels une version de contenu est jugée trop vieille et est supprimée lors de la prochaine purge.
    • Garder les dernières versions validées : Nombre de dernières versions validées à ne pas supprimer lors de la purge.

Plus d'informations sur la purge à la page dédiée dans le manuel utilisateur : Purge des contenus.

 

  • Rubrique Déverrouillage automatique : spécifiez si vous souhaitez profiter de la fonctionnalité de déverrouillage automatique des contenus et paramétrez la durée avant déverrouillage du contenu (en heures).

 

  • Rubrique Commentaires sur les contenus : spécifiez si la modération doit se faire à priori ou à posteriori.
    • A priori : les commentaires ne seront mis en ligne qu'après validation d'un contributeur possédant de tels droits.
    • A posteriori : les commentaires sont automatiquement publiés mais restent modifiables.

Ce paramètre est re-définissable dans la configuration par site.

 

  • Rubrique Sauvegarde : Si vous souhaitez automatiser la sauvegarde, indiquez la fréquence (en minutes) à laquelle les informations doivent être enregistrées.

 

  • Rubrique Rappels sur les contenus, spécifiez :
    • l'heure d'envoi des e-mails de rappels
    • Les délais des différents rappels automatiques en jours. Saisir '0' pour désactiver l'alerte correspondante.

 

  • Rubrique Lien cassés : spécifiez si vous souhaitez mettre en place une vérification automatique des liens cassés (avec envoi d'un rapport par mail si de tels liens ont été détectés) et paramétrez l'heure du processus de vérification.

 

  • Rubrique Copier-coller de contenu externe : spécifiez si vous souhaitez stocker les fichiers liés, et précisez, le cas échéant, la liste des extensions des fichiers à stocker.
    Si vous activez cette fonctionnalité, lors de la copie d'un texte dans l'éditeur riche (action de type copier-coller), les liens vers des fichiers dont les extensions sont renseignées seront automatiquement stockés dans le contenu (en tant que pièce jointe au contenu)

 

  • Rubrique Archivage programmé : spécifiez l'heure à laquelle le processus automatique de l'archivage programmé sera lancé. Ce processus archivera tous les contenus qui sont programmés pour être archivés en ce jour.
    Renseignez également le délai de rappel avant archivage (en jours). Les contributeurs concernés recevront une notification par mail leur rappelant que l'archivage programmé du contenu aura lieu dans X jours. Mettre la valeur à 0 pour désactiver cette fonctionnalité.


  • Rubrique Explorateur de ressources : cochez la case Ressources communes à tous les sites pour donner l'accès à un répertoire de ressources communes partagées par tous les sites. La désactivation de cette option ne supprime pas le contenu du répertoire mais le rend invisible aux utilisateurs.

 

La purge des contenus, le rapport des liens cassés et les processus d'envoi des mails de rappels étant gourmand en ressources, il est conseillé de les lancer durant la nuit. (Il est conseillé de faire de même pour toutes les fonctionnalités automatiques)

Dans la catégorie Inscription d'utilisateurs, spécifiez la source de données à utiliser pour gérer les données sur l'inscription d'utilisateurs.

Vous pouvez créer la source de données à la volée en cliquant sur le bouton . Plus d'informations sur les sources de données ici.

Dans la catégorie Planificateur de tâches, spécifiez la source de données à utiliser pour stocker et manipuler les données du planificateur de tâche.

Vous pouvez créer la source de données à la volée en cliquant sur le bouton . Plus d'informations sur les sources de données ici.

Dans la catégorie Protection des formulaires, choisissez le système de Captcha à utiliser pour protéger vos formulaires du spamming.

Deux systèmes de reconnaissance humaine vous sont proposés:

  • Captcha interne Ametys (basé sur JCaptcha). Système par défaut.
  • reCaptcha de Google

Dans le cas de reCaptcha, il vous faudra préciser la clé du site et la clé secrète fournies par Google. Connectez-vous pour cela sur votre compte Google pour obtenir une clé reCaptcha : https://www.google.com/recaptcha/intro/index.html pour votre ou vos noms de domaine.

Puis récupérez la clé du site et la clé sécrète.

Dans la catégorie Recherche et indexation,

  • Rubrique Rechargement du cache des droits Solr : Activez le rechargement automatique du cache et indiquez l'heure à laquelle le rechargement du cache des droits sur le serveur Solr sera lancé.

 

  • Rubrique Serveur Solr, spécifiez :
    • l'URL du serveur Solr (sans la partie 'collection'). Le bouton Vérifier la connexion au serveur Solr permet de vérifier que l'URL du serveur Solr est valide,
    • le préfixe utilisé pour les cores Solr,
    • l'adresse interne du back-office, utilisée par le serveur Solr pour requêter Ametys. Cette adresse peut demeurer vide pour utiliser l'adresse rentrée dans la catégorie CMS,
    • l'adresse IP de Solr, pour vérification lorsque celui-ci a besoin de requêter Ametys. Cette adresse peut demeurer vide pour ne pas effectuer de protection.

Dans la catégorie Repository,

  • Rubrique Affichage : spécifiez la méthode de tri des nœuds qui sera utilisée par défaut. Choisissez parmi les possibilités suivantes:
    • Ordre alphabétique
    • Ordre alphabétique inverse
    • Ordre du document

 

  • Rubrique Persistance jackrabbit : indiquez si vous souhaitez utiliser le stockage de données Derby par défaut pour le stockage des données JCR. Sinon, spécifiez la source de données à utiliser.

Vous pouvez créer la source de données à la volée en cliquant sur le bouton . Plus d'informations sur les sources de données ici.


  • Rubrique Repository JCR : spécifiez la taille du cache JCR en octets, 16777216 par défaut soit 16Mo.

Dans la catégorie Référencement, indiquez l'heure à laquelle vous souhaitez que le ping de la sitemap vers les moteurs de recherche soit effectué.

Faire un ping de votre sitemap vers les moteurs de recherche permet de leurs signaler la mise à jour de votre plan du site.

Dans la catégorie Sites web, renseignez la liste :

    • des URL des applications front-office (sites) séparés par des virgules. Ce sont les URL utilisées en interne qui servent, par exemple, d'éviter de passer par Apache et d'accéder directement à localhost. Elles sont notamment utilisées par le CMS pour invalider le cache de(s) l'application(s) SITE (c'est-à-dire, les différents caches des sites).
    • des adresses IP des applications front-office séparés par des virgules. Ces adresses IP seront les seules autorisées à faire des requêtes de génération de pages au CMS. Il faut donc y renseigner l'ensemble des adresses IP de vos applications front-offices (SITE).

Veuillez vous référer la description de l'architecture d'Ametys pour avoir une vision d'ensemble des composants et des communications inter-composants d'Ametys.

Dans la catégorie Statistiques du cache, cochez la case Activation pour activer le traitement des statistiques de l'utilisation du cache.

Veuillez vous assurer d'avoir bien créer les tables SQL nécessaires à cette fonctionnalité (scripts/jdbc_cache_mon.sql), et d'avoir configurer l'accès à la base de données de monitoring dans la rubrique Base de données de monitoring.


Dans la catégorie Système,

  • Rubrique Mode développement : si vous choisissez le mode Développement, les fichiers CSS/JS seront alors non minifiés, ce qui est utile pour débugger mais aura pour conséquente de réduire les performances de l'application. Le cache des éléments constituant une page sera également désactivé.

 

  • Rubrique Alertes système : vous pouvez activer les alertes système. Dans ce cas, spécifiez la valeur limite de l'espace libre sur le disque où se situe le répertoire de données d'Ametys (indiqué en Mo). Une alerte sera envoyée lorsque l'espace disponible passera sous cette valeur.

 

  • Rubrique Gestion des uploads : spécifiez la taille maximale (en octets) des fichiers uploadés.

 

  • Rubrique Journalisation : cochez la case Tracer les processus longs pour activer le tracage en sévérité 'warning' (avertissement) dans les journaux de l'application des processus prenant un temps anormalement long.

 

  • Rubrique Sources de données : Indiquez les sources de données à utiliser pour :
    • stocker les tickets d'authentification,
    • stocker les affectations de répertoires de groupes à des contextes,
    • stocker les affectations de populations d'utilisateurs à des contextes,
    • stocker et manipuler les droits,
    • stocker et manipuler les préférences utilisateur.

Vous pouvez créer les sources de données à la volée en cliquant sur les boutons . Plus d'informations sur les sources de données ici.

 

  • Rubrique Connexion : cochez la case Instance publique pour déclarer cette instance d'Ametys comme publique.

 

Sauvegarde de la configuration

Cliquez sur le bouton Enregistrer et redémarrer du ruban pour enregistrer vos modifications :

Il est recommandé de vérifier les paramètres avant la sauvegarde et le redémarrage de l'application, une pop-up de confirmation s'affiche afin de confirmer votre choix :

L'action Enregistrer et redémarrer coupe les accès au CMS et recharge la nouvelle configuration, cette opération peut-être longue selon la structure de votre installation et la complexité de votre application.