3. Guide d'installation sous Linux


Si ce n'est pas déjà fait, nous vous conseillons de lire les pages précédentes du guide d'installation du CMS Ametys afin d'avoir une vision globale du fonctionnement et mieux appréhender l'installation technique. 

Ce guide correspond à une installation type qui a été testée et validée sur une machine virtuelle Ubuntu 13.10. Etant donné qu'Ametys se présente sous la forme d'applications Web complètement standards, d'autres installations fonctionneront également, en particulier concernant les chemins d'accès, les utilisateurs, les sous-domaines, ...

Cette page décrit l'installation technique des différentes applications (Back-Office, Front-Office, Solr) composant Ametys, ainsi que leurs prérequis logiciels. A noter que l'installation du Front-Office est très proche de l'installation du Back-Office. Dans le cas d'utilisation de 2 machines virtuelles, il est possible de dupliquer la machine virtuelle du Back-Office pour en faire le Front-Office, seul un lien et quelques éléments de configuration seront différents (Apache et Ametys).

A la suite de l'installation, lors du premier accès à Ametys, il faut passer à la phase de configuration, décrite dans le manuel d'administration.

  1. Préparation
    1. Utilisateur et noms de domaine
      1. Back-office
      2. Front-office
  2. Back-office (CMS)
    1. Installation des pré-requis
      1. Apache HTTPD
      2. JVM
      3. Base de données
      4. Serveur applicatif
    2. Configuration
      1. Application
      2. Données
      3. Apache HTTPD
      4. JVM
      5. Base de données
      6. Tomcat
      7. Applicatif
  3. Front-office (SITE)
    1. Installation des pré-requis
    2. Configuration
      1. Tomcat
      2. Apache
      3. Base de données
      4. Applicatif
      5. Système
  4. Solr
    1. Déploiement
      1. Application
      2. Données
    2. Lancement
  5. Fin de l’installation

 

Préparation

Utilisateur et noms de domaine

Back-office

  • Créer un utilisateur ‘cms’.
  • Déclarer un DNS vers la machine, par exemple cmstest.mondomaine.com ou cms.mondomaine.com

Front-office

  • Créer un utilisateur ‘cms’
  • Déclarer un DNS vers la machine, par exemple wwwtest.mondomaine.com ou www.mondomaine.com

Back-office (CMS)

Se connecter avec l’utilisateur cms (voir la page astuces système pour créer un utilisateur)

Certaines installations nécessitent l’utilisateur root. Il est conseillé que l’utilisateur root délègue ensuite à l’utilisateur cms : les accès aux fichiers de configuration, le droit de relancer…

En tant que root, donner l’accès en exécution au répertoire cms

cd /home   
chmod 711 cms   

Installation des pré-requis

L'ensemble de l'installation des logiciels requis pour Ametys doit se faire avec l'utilisateur root. La gestion du lancement des applications sera ensuite déléguée à l'utilisateur cms.

Apache HTTPD

Pour communiquer sur le port 80 (HTTP) et/ou 443 (HTTPS), il est nécessaire d'installer Apache HTTPD 2.

Si vous avez installé Apache HTTPD 2 avec le package disponible dans le dépôt par défaut de votre OS, il sera configuré pour être lancé automatiquement (cf. section pré-requis). Sinon il est peut être nécessaire de configurer son lancement automatique (se référer au site http://httpd.apache.org ou à la documentation du système d’exploitation).

Les modules Apache suivants doivent être installés et activés :

  • deflate
  • expires
  • headers
  • mod_proxy
  • mod_proxy_http
  • mod_rewrite
  • mod_deflate

Il est possible que vous ayez besoin de modules supplémentaires selon votre utilisation.

Pour les activer, utiliser la commande a2enmod <nom_du_module>

a2enmod deflate expires headers proxy proxy_http rewrite deflate   

JVM

Afin de faire fonctionner l'application, vous aurez besoin d'une JRE ou JDK 8 en 64 bits.

 Le chemin de la JVM va être référencé dans des scripts, il est donc conseillé de créer un lien symbolique du type java_8 > java_1.8.0_121.

Base de données

Seul MySQL est documenté mais l'installation avec un autre SGBD se déroule de manière équivalent. Se reporter aux manuels du SGBD choisi pour reproduire les étapes nécessaires.

Il est fortement conseillé de ne pas utiliser une base Derby en production pour les données. Vous pouvez par exemple installer MySQL et configurer son lancement automatique (se référer à la documentation http://www-fr.mysql.com/ ou à la documentation du système d’exploitation).

Si vous avez installé MySQL avec le package disponible dans le dépôt par défaut de votre OS, il sera configuré pour être lancé automatiquement (cf. section pré-requis). Sinon il est peut être nécessaire de configurer son lancement automatique (se référer au site http://www-fr.mysql.com/ ou à la documentation du système d’exploitation).


Serveur applicatif

Seul Tomcat est documenté mais l'installation avec un autre serveur applicatif se déroule de manière équivalent. Se reporter aux manuels du serveur applicatif choisi pour reproduire les étapes nécessaires.

Ensuite, il est recommandé d'installer Tomcat 8.x.

Une version antérieure ne supportera pas Java 8.

Tomcat doit avoir le droit de lire et écrire dans le répertoire de l'application back-office et de l'application front-office. Vous pouvez par exemple faire "chown -R cms:cms" sur le répertoire de tomcat.

Configuration

Application

Télécharger l’application depuis le site web d'Ametys à la page de téléchargement, rubrique Application de déploiement.
Vous pouvez aussi noter le lien de téléchargement de la dernière version (du type : http://releases.ametys.org/releases/org.ametys.templates/demo/4.0.x/4.0.4/zips/ametys-demo-4.0.4.zip) et exécuter le script suivant.

cd /tmp   
wget -O /tmp/ametys.zip http://releases.ametys.org/releases/org.ametys.templates/demo/4.0.x/4.0.4/zips/ametys-demo-4.0.4.zip  

Nous allons créer l’arborescence applicative. Celle-ci ne doit jamais contenir d’espace !

Le répertoire racine est un sous-répertoire de celui de l’utilisateur cms : Ametys_CMS

Nous vous conseillons de créer un lien symbolique vers la dernière version du répertoire cms.
Lors des mises à jour il suffit ainsi de créer un nouveau répertoire de version puis de changer le lien symbolique : en cas de problème on peut basculer à nouveau sur la version précédente.

cd /home/cms   
mkdir Ametys_CMS   
cd Ametys_CMS   
mkdir application   
cd application   
mkdir tmp   
mkdir v1_0_0   

#Déploiement de l'application   
cd /home/cms/Ametys_CMS/application/v1_0_0   
unzip /tmp/ametys.zip   

#Création d'un lien vers la version courante   
cd ..   
ln -sf v1_0_0/cms cms   

La composition du fichier zip disponible sur le site est composé de :

  • un répertoire CMS pour le back-office
  • un répertoire SITE pour le front-office
  • un répertoire SOLR pour le service d'indexation

Données

Il est nécessaire de séparer les données de l'application, ainsi, lors des mises à jour les données seront directement accessibles.

L'emplacement des données est défini par la variable d'environnement AMETYS_CMS_HOME, celle-ci est utilisée par l'application, il est préconisé de la définir au lancement.

#Préparation du répertoires de données   
cd /home/cms/Ametys_CMS   
mkdir data   
    
#Variables d'environnement   
export AMETYS_CMS_HOME=/home/cms/Ametys_CMS/data   

Apache HTTPD

Utiliser le fichier de configuration httpd.conf pour configurer Apache Httpd. 
Dans ce fichier il faut personnaliser les valeurs de répertoire (/home/cms/Ametys_CMS/application/cms), de nom de domaine (cms.mondomaine.com), de port tomcat (8080), etc. 
Penser aussi à activer les modules nécessaires (comme les mod_proxy* ou le mod_rewrite par exemple) : ils sont généralement déjà déclarés mais mis en commentaire.

Pièce jointe : httpd-cms.conf

#En tant que root:   
cd /etc/apache2/sites-available   
cp /tmp/httpd-cms.conf /etc/apache2/sites-available/000-httpd-cms.conf   
#Modifier le fichier pour remplacer cms.mondomaine.com...   
cd /etc/apache2/sites-enabled   
#Si besoin supprimer les sites inutiles (par exemple le site par default 000-default.conf)   
#Créer un lien pour déclarer le cms   
ln -sf ../   
ln -sf ../sites-available/000-httpd-cms.conf   
#Vérifier le chemin vers les logs (en fin de fichier)   

Apache 2.4
Le fichier httpd-cms.conf d'exemple est compatible avec Apache 2.2. Si vous utilisez Apache 2.4, il faut :
remplacer les

<Directory "XXX">
           Order allow,deny
           Allow from all
 </Directory>

par

<Directory "XXX">
           Require all granted
 </Directory>

JVM

Si vous utilisez une authentification CAS et que votre certificat n’est pas « trusted », pensez à l’importer dans la JVM via l’utilitaire keytool.
L’exemple suivant importe le certificat dans le keystore par défaut. Si vous souhaitez vous pouvez l’importer dans un keystore différent.

 keytool -import -file cas-dev.anyware.cer -keystore /path/to/jvm/jre/lib/security/cacerts -trustcacerts -storepass changeit   

Base de données

Depuis Ametys 4.0, il n'est plus nécessaire d'initialiser les tables des bases de données, il faut seulement créer les bases de données et les utilisateurs de celles-ci.

Puis dans notre cas, nous aurons besoin de créer trois bases de données :

  • L'une est destinée aux données du CMS (utilisateurs, groupes, formulaires, etc.)
  • L'autre aux données du site (utilisateurs, groupes, préférences, etc.)
  • Le dernier aux monitoring de l'application

A ces bases, nous associons un utilisateur "tout pouvoir".

mysql -u root -p   
#Sous MySQL   
create database Ametys_CMS;   
grant all privileges on Ametys_CMS.* to ametys identified by 'cms';   
grant all privileges on Ametys_CMS.* to 'ametys'@'localhost' identified by 'cms';   

create database Ametys_FO;   
grant all privileges on Ametys_FO.* to ametys identified by 'cms';   
grant all privileges on Ametys_FO.* to 'ametys'@'localhost' identified by 'cms';   
    
create database Ametys_Monitoring;   
grant all privileges on Ametys_Monitoring.* to ametys identified by 'cms';   
grant all privileges on Ametys_Monitoring.* to 'ametys'@'localhost' identified by 'cms';   
    
FLUSH PRIVILEGES;   
exit   

Dans cet exemple le mot de passe utilisé est cms : "identified by 'cms';". Vous pouvez utiliser un autre mot de passe.

Dans le cas où vous utilisez une base de données distante, vous aurez également besoin d'affecter les droits à l'IP ou au domaine du CMS.

Un connecteur base de données est requis et dépend du choix de la base de données (MySQL, Oracle, Derby, PostgreSQL). Ce connecteur doit être copié dans le répertoire lib de l'application (back-office et front-office)
Pour MySQL :

Connecteur MySQL pour Java

wget -O /tmp/mysql-connector.tar.gz http://dev.mysql.com/get/Downloads/Connector-J/mysql-connector-java-5.1.28.tar.gz   
cd /tmp/   
tar xzf mysql-connector.tar.gz   
cp mysql-connector-java-5.1.28/mysql-connector-java-5.1.28-bin.jar /home/cms/Ametys_CMS/application/cms/WEB-INF/lib/   
cp mysql-connector-java-5.1.28/mysql-connector-java-5.1.28-bin.jar /home/cms/Ametys_CMS/application/site/WEB-INF/lib/   

Tomcat

Par défaut, Tomcat est fourni avec quelques applications potentiellement inutiles. Il est conseillé de les effacer avec les instructions suivantes.

#En tant que root   
cd /var/lib/tomcat8/webapps   
rm -rf *   

Configurer tomcat en éditant le fichier /path/to/tomcat/conf/server.xml :

Au début du fichier, sélectionner un port libre de la machine : ce port est utilisé par tomcat en interne.

vi /var/lib/tomcat8/conf/server.xml   
    
 <Server port="8005" ...   

En milieu de fichier, sélectionner un autre port libre de la machine : ce port sera utilisé pour accéder à tomcat. Sur cette même ligne ajouter l’instruction « proxyPort="80" » qui sert à faire un lien avec Apache HTTPD ou « proxyPort="443 scheme="https" » pour un serveur Apache en https. Toujours sur cette ligne ajouter l’instruction « URIEncoding="UTF-8" » qui indique l’encodage par défaut à utiliser lors du traitement des requêtes. Pour gagner en performances, la compression des fichiers texte (pages, fichiers CSS et javascript) peut être activée.

Configuration Tomcat pour un serveur Apache en HTTPConfiguration Tomcat pour un serveur Apache en HTTPS

 

<Connector port="8080"   
proxyPort="80"   
URIEncoding="UTF-8"   
protocol="HTTP/1.1"   
connectionTimeout="20000"   
redirectPort="8443"   
compression="on"   
compressableMimeType="text/html,text/xml,text/plain,   
  text/javascript,text/css,application/json"   
compressionMinSize="2048" />   

 

 

 

<Connector port="8080" protocol="HTTP/1.1"   
proxyPort="443"   
scheme="https"   
    URIEncoding="UTF-8"   
    compression="on"   
    compressableMimeType="text/html,text/xml,text/plain,text/javascript,text/css,application/json"   
    compressionMinSize="2048"   
    connectionTimeout="20000"   
    redirectPort="8443"   
    secure="true"/>   

 

 

Pensez à vérifier que les autres connecteurs soient commentés :

<!--   
<Connector port="8443" protocol="HTTP/1.1" SSLEnabled="true"   
maxThreads="150" scheme="https" secure="true"   
clientAuth="false" sslProtocol="TLS" />   
-->   
<!--   
<Connector port="8009" protocol="AJP/1.3" redirectPort="8443" />   
-->   

En fin de fichier, Tomcat définit la liste des « hosts » connus. Par défaut seul localhost est présent. Vous pouvez remplacer localhost par votre DNS (attention, à changer aussi le host par défaut). Cela est particulièrement utile si vous utilisez un seul tomcat pour le back-office et le front-office; le back-office est reconnu au travers de son nom de domaine alors que localhost est utilisé par l'application front-office quelque soit le site.

<Engine name="Catalina" defaultHost="cms.nomdomaine.com">   
<Realm className="org.apache.catalina.realm.UserDatabaseRealm" ResourceName="UserDatabase"/>   
<Host name="cms.nomdomaine.com" appBase="webapps" unpackWARs="true"   
autoDeploy="true">   
</Host>   
</Engine>   

Il faut ensuite préparer le répertoire applicatif et y déclarer l’application :

cd /var/lib/tomcat7/conf/Catalina   
rm -rf localhost   
mkdir cms.mondomaine.com   
cd cms.mondomaine.com   
vim ROOT.xml   

Dans le fichier, éditer le contenu suivant en personnalisant les chemins :

<Context docBase="/home/cms/Ametys_CMS/application/cms" privileged="true"   
antiResourceLocking="false" antiJARLocking="false">   
</Context>   

Si vous avez installé Tomcat avec le package disponible dans le dépôt par défaut de votre OS, il sera configuré pour être lancé automatiquement (cf. section pré-requis). Sinon il est peut être nécessaire de configurer son lancement automatique (se référer au site http://tomcat.apache.org ou à la documentation du système d’exploitation).

Vous pouvez lancer et arrêter le serveur avec les commandes suivantes (ces commandes sont à exécuter en tant que root) :

/etc/init.d/tomcat start   
/etc/init.d/tomcat stop   

Droit à l'utilisateur cms pour lancer apache et tomcat avec un sudo

visudo   

#Ajouter cette ligne à la fin du fichier   
%cms ALL=NOPASSWD: /etc/init.d/httpd, /etc/init.d/tomcat   

Ainsi Tomcat pourra être lancé en tant que cms avec la commande:

sudo /etc/init.d/tomcat start   

Applicatif

Le paramétrage applicatif est réalisé via une interface dédiée, pour cela http://<webapps_cms>/_admin (login/mot de passe par défaut: admin/admin).

Nous vous invitons à utiliser la documentation en ligne : Manuel d'administration

Pour plus de détails voir le stockage des données dans le manuel d'exploitation.

En général nous avons les valeurs suivantes :

  • Adresse du back-office: http://cms.mondomaine.com
  • Repository / Chemin d'accès : /home/cms/Ametys_CMS/data/repository
  • Système / Répertoire de destination : /home/cms/Ametys_CMS/data/uploads
  • Dans le cas d'une installation mono-serveur:
    • Sites-web / Adresses IP des front-offices : 127.0.0.1
    • Sites-web / Applications front-office : http://localhost:8080

 

Front-office (SITE)

L'application back-office doit fonctionner correctement avant de commencer l'installation de l'application front-office.

Installation des pré-requis

L’installation du front-office est proche de celle du back-office :

  • Dans le cas d’utilisation de machines distinctes, installer Apache HTTPD ainsi que la JVM puis les configurer.
  • Installer Tomcat puis le configurer.

Configuration

Le répertoire applicatif doit avoir la structure suivante :

  • /home/cms/Ametys_CMS/application/site -> v1_0_0/site

Tomcat

Configurez tomcat de la même manière que pour le back-office, mis à part le fait que le host sera localhost afin de servir tous les sites via la même webapps.

Pour ce faire il faut éditer le fichier :

 vi /var/lib/tomcat8/conf/server.xml   
<Host name="localhost" appBase="webapps" unpackWARs="true" autoDeploy="true"/>   

Si vous avez plusieurs Tomcat sur la même machine, assurez-vous que les ports utilisés sont différents.

Ajoutez le fichier ROOT.xml correspondant

cd /var/lib/tomcat8/conf/Catalina/   
#Vous pouvez aussi copier une webapps existante et simplement modifier le fichier ROOT.xml 
mkdir localhost   
cd localhost   
vi ROOT.xml   
<Context docBase="/home/cms/Ametys_CMS/application/site" privileged="true"   
antiResourceLocking="false" antiJARLocking="false">   
</Context>   

Apache

Ces opérations sont à exécuter en tant que root.

Pour l'application front-office, les modules Apache suivants doivent être installés et activés :

  • mod_proxy
  • mod_proxy_http
  • mod_rewrite
  • mod_deflate
  • mod_expires
  • mod_unique_id
  • mod_headers

Si vous utilisez le même Apache pour le back-office et le front-office, pensez à rajouter les modules manquants.

 

Comme pour la configuration du CMS, utilisez le fichier de configuration joint pour paramétrer Apache Httpd pour l'application site.
Dans ce fichier il faut personnaliser les valeurs de répertoire (/home/cms/Ametys_CMS/application, /home/cms/Ametys_CMS/data), de nom de domaine (www.mondomaine.com), de port tomcat (PORT_TOMCAT), nom du site (INTERNALSITENAME), etc...

Il faudra déclarer un nouveau Virtual Host par site (en remplaçant la valeur INTERNALSITENAME par le nom du site : www, blog, demo, etc...). En revanche les premières lignes du fichier joint (LoadModule, IfModule) sont générale, il ne faut les inclure qu'une seule fois.

Pièce jointe : httpd-site.conf

Pages d'erreurs
Les pages d'erreurs sont gérés par le site pour pouvoir être disponibles lorsque le CMS n'est pas disponible. Cela implique de définir les pages d'erreurs de façon spécifique pour chaque charte graphique.
Dans les règles Apache du site, il faut activer le module mime et ajouter des langues :

LoadModule mime_module modules/mod_mime.so   

<IfModule mime_module>   
    AddHandler type-map var   
    AddLanguage fr .fr   
    AddLanguage en .en   
    DefaultLanguage fr   
</IfModule>   

Puis rediriger l'erreur 404 vers la bonne URL, de même pour les autres erreurs :

ProxyErrorOverride On   
ErrorDocument 404 /error/404.html   

Et rediriger l'erreur et ses ressources vers les fichiers correspondants :

RewriteRule    ^/error/(.+)$  /home/cms/Ametys_CMS/application/site/skins/MASKIN/error/$1 [L]] ]></ac:plain-text-body></ac:structured-macro><p>Pensez à remplacer MASKIN par le nom de votre charte graphique. Si votre site change de charte graphique, il faudra également pense à modifier le fichier httpd-site.conf.</p><p>Si vous souhaitez gérer les erreurs côté CMS, il suffit de commenter ces lignes.</p></ac:rich-text-body></ac:structured-macro><ac:structured-macro ac:name="warning"><ac:rich-text-body><p>Si vous souhaitez activer les statistiques de l'utilisation du cache, les lignes contenant <em>AMETYS_PROXY_PASS</em> ne doivent pas être supprimés, ni modifiés (ne surtout pas modifier le LogFormat).<br />En revanche, si vous savez que vous n'utiliserez pas cette fonctionnalité, vous pouvez adapter ces lignes de la configuration si besoin (notamment le LogFormat pourra être adapté ou supprimé).</p></ac:rich-text-body></ac:structured-macro><ac:structured-macro ac:name="tip"><ac:parameter ac:name="title">Performances</ac:parameter><ac:rich-text-body><p>A chaque fois qu'une page est servie, même si elle et ses ressources sont entièrement mises en cache, le navigateur lancera de toute manière une série de requêtes pour s'assurer qu'il a bien la dernière version des CSS, des images, ou des JS.</p><p>Afin d'obtenir une impression de vitesse bien supérieure pour l'utilisateur final, il est possible de configurer Apache afin qu'il indique au navigateur que toute CSS chargée est valable pour 20 minutes : ainsi, en navigant de pages en pages, toutes les ressources communes de la charte graphique ne seront jamais rechargées.</p><p>La contre-partie est qu'en conséquence, si vous modifiez votre charte graphique, un visiteur pourra continuer d'utiliser les vieilles versions des images, js et CSS pendant un certain temps : si c'est une chose que vous faites fréquemment, il ne faut peut être pas mettre en place cette optimisation, ou bien baisser la durée de validée à seulement quelques minutes.</p><p>Pour mettre en place l'optimisation, il faut d'une part charger le module expires (une seule fois)</p><ac:structured-macro ac:name="code"><ac:plain-text-body><![CDATA[LoadModule expires_module   

et d'autre part, mettre les instructions suivantes (à la racine, ou pour chaque virtualhost)

<IfModule expires_module>   
  ExpiresActive On   
  ExpiresDefault "access plus 1 seconds"   
  ExpiresByType text/html "access plus 1 seconds"   
  ExpiresByType image/gif "access plus 20 minutes"   
  ExpiresByType image/jpeg "access plus 20 minutes"   
  ExpiresByType image/png "access plus 20 minutes"   
  ExpiresByType text/css "access plus 20 minutes"   
  ExpiresByType text/javascript "access plus 20 minutes"   
  ExpiresByType application/x-javascript "access plus 20 minutes"   
  ExpiresByType application/javascript "access plus 20 minutes"   
  ExpiresByType text/xml "access plus 20 minutes"   
</IfModule>   

Base de données

De la même manière que l'application back-office, il n'est pas nécessaire de créer les tables pour initaliser la base de données, il faut avoir créé la ou les bases avec son ou ses utilisateurs associés.

Applicatif

Redémarrez Apache et Tomcat :

#Création d'un lien vers la version courante   
cd /home/cms/Ametys_CMS/application   
ln -sf v1_0_0/site site   

Certaines versions d'Ametys ont été packagé avec un fichier config.xml utilisant des paramètres invalides. Il est conseillé de supprimer ce fichier:
rm -f /home/cms/Ametys_CMS/application/site/WEB-INF/config/config.xml

Il reste à configurer l’application site de la même manière que l’application CMS : http://<webapps_site>/_admin.

Nous vous invitons à utiliser la documentation en ligne : Page Créer un nouveau site / Rubrique Configuration du site

En général nous avons les valeurs suivantes :

  • Cache : file:///home/cms/Ametys_CMS/data/cache

  • URL du CMS : http://<nom de domaine>:8080
    Valeur utilisée en accès interne par l'application.

  • Destination des uploads : /home/cms/Ametys_CMS/data/uploads
    Répertoire temporaire utilisé pour stocker des fichiers en cours d'envoi vers le serveur.

Système

Penser à ajouter les sudoers via la commande visudo pour le tomcat site.

Solr

Déploiement

Application

Le répertoire applicatif doit avoir la structure suivante :

  • /home/cms/Ametys_CMS/application/solr -> v1_0_0/solr

Données

De la même manière que les données, l'indexation doit être séparée de l'application et de Solr, ainsi lors des mises à jour, il n'est pas nécessaire de relancer une indexation totale.

L'emplacement des données d'indexation est défini dans la variable d'environnement SOLR_HOME.

#Préparation du répertoire d'indexation   
cd /home/cms/Ametys_CMS   
mkdir solr_home   
    
#Variables d'environnement   
export SOLR_HOME=/home/cms/Ametys_CMS/solr_home   

Lancement

Solr doit de préférence être démarré avant le back-office.

Fin de l’installation

L’installation est terminée. 

Nous vous invitons à jeter un coup d’œil au guide d'exploitation technique d'Ametys contenant des détails sur les opérations de maintenance de l'application et diverses astuces d'exploitation.

 

Retour en haut